Conférences sur le discernement spirituel chez Ignace de Loyola (du 25 au 27 avril 2017)

Mme Mariette Canévet, professeur émérite de patristique à Strasbourg, qui était venue nous donner des conférences l’année passée, a eu la bonté de nous dispenser une nouvelle fois son enseignement. Nous avons exploré plus avant le thème du discernement, cette fois chez Ignace de Loyola, puis chez John Henry Newman. Nous avons eu le même plaisir à découvrir les trésors de la Tradition de l’Eglise, et cette fois il nous a même été proposé de faire un peu d’actualités, en appliquant les principes ignaciens pour examiner le cas particulier du père Rodrigues, héros fictionnel du film Silence (2016), de Martin Scorsese.

IMG_1017

Travaux (1ère semaine Avril 2017)

Travaux intérieurs

Travaux extérieurs

Messe d’installation du nouvel évêque de Strasbourg Mgr Ravel

Ce cinquième dimanche de Carême, le séminaire s’est réjoui de prendre part à la messe d’installation du nouvel archevêque de Strasbourg, Mgr Luc Ravel, qui était jusqu’alors l’évêque aux armées. Nous avions assisté deux semaines auparavant à la messe d’action de grâce pour le ministère de Mgr Grallet, qui pourra maintenant se reposer de ses années dévouées au service de ce diocèse, et auquel nous savons gré de son attention particulière pour notre maison. Après avoir reçu de ce dernier le pastoral épiscopal, Mgr Ravel a présidé la messe avec l’élan, la poigne et la chaleur toute paternelle d’un pasteur sûr, et nous rendons grâce pour ce don que Dieu, par le successeur de Pierre, fait à nous et à ce diocèse.

 

Travaux (fin février – mars 2017)

Travaux extérieurs

Travaux intérieurs

Rez-de-chaussée

1er Étage

2ème Étage

Travaux bâtiment B

Travaux (5ème et 6ème semaine février 2017)

Travaux extérieurs

 

Travaux intérieurs

Rez-de-chaussée

1er Étage

Travaux (3ème et 4ème semaine janvier 2017)

Travaux intérieurs

2ème Étage

IMG_0068

Tuyau aspirateur centralisé 2ème étage

1er Étage

Dégagement de la passerelle

Rez-de-chaussée

Travaux extérieurs

 

Ordination Diaconale de Pierre Dhaussy (8 janvier 2017)

Par un froid glacial qui entrait jusque dans l’église de Romanèche-Thorins (71), et alors que la neige commençait à couvrir l’Est de la France, nous avons eu la grande joie de voir Mgr Rivière, évêque du diocèse d’Autun-Châlons-Mâcon, ordonner diacre Pierre Dhaussy, ce dimanche 8 janvier. Tout le séminaire, ainsi qu’une heureuse assemblée venue de Mâcon, Strasbourg et Paris malgré les frimas hivernaux, se sont réunis dans l’église de Romanèche-Thorins, qui s’est éclairée d’une messe dont la beauté particulière procédait à la fois de la présence de l’évêque, de la fête de l’Epiphanie, des admirables rites de la liturgie d’ordination diaconale et, sûrement, du juste discours de remerciement du « jeune » diacre. A l’issue de la célébration, nous nous sommes retrouvés dans la salle des fêtes du village pour un vaste banquet de plus de 200 personnes, qu’a présidé le nouvel ordonné.

Banquet à l’issu de la célébration

Installations Provisoires (Décembre 2016/Janvier 2017 )

Travaux (1er Décembre 2016)

Les travaux d’aménagement ont commencé!

 

 

 

 

Présentation des travaux 2016/2017 (Projet)

 

 

 

 

 

Admissio de Giuseppe (2 octobre 2016)

C’est d’une commune de 20 000 habitants en banlieue d’Orléans dont le Père Stefano Cimolino, formé au Redemptoris Mater de Strasbourg, s’est vu confié la charge, lorsqu’il a été institué curé de Saint Jean de la Ruelle le dimanche 2 octobre dernier. A cette occasion, Mgr Jacques Blaquart, avec une attention toute paternelle, a admis  comme candidat au sacerdoce pour le diocèse d’Orléans Giuseppe Tronco, qui pourra ainsi assister Stefano cette année. L’accueil que nous ont réservé les familles ad gentes et les paroissiens, ainsi que la messe, ont fait de cette installation et de l’admissio ad ordines un moment d’autant plus joyeux.

 

 

 

 

 

 

Convivence des séminaristes (14-18 septembre 2016)

Après l’été, la nouvelle année a commencé avec la convivence des séminaristes à Porto San Giorgio, du 14 au 18 septembre. Donnée par l’équipe des initiateurs du Chemin, pour la première fois sans Carmen Hernandez, retournée auprès du Père le 19 juillet 2016, et en présence de nombreux évêques, cette convivence est un temps de discernement pour quelques 320 jeunes qui se sentent appelés au sacerdoce. Sacrement de la réconciliation, scrutation de la Parole, prière, et catéchèses des Initiateurs accompagnées d’interventions de certains évêques, les différents temps de cette retraite permettent à chacun de prendre sa décision librement et sous le regard de Dieu. Ce fut aussi l’occasion pour l’Eglise de fonder huit nouveaux séminaires Redemptoris Mater aux quatre coins du monde, en Argentine, en Inde, et plusieurs en Europe, dont l’un chez nos proches voisins du diocèse du Luxembourg. Cette convivence a donné à notre séminaire, qui y fut invité, l’élan nécessaire pour commencer l’année, ainsi que de nouveaux séminaristes, nous sommes dans l’attente qu’ils nous rejoignent.

 

 

 

 

 

 

Canonisation de Mère Teresa; Joseph était place Saint-Pierre! (4 septembre 2016)

20160904_121819

 

 

 

 

 

 

Laissons Joseph nous dire quelques mots: En cette année de la miséricorde, je suis content de la canonisation de la Sainte Mère Teresa de Calcutta, parce que ma vocation est inspirée par elle. Elle était un modèle tout au long de ma jeunesse. « Le fruit du silence est la prière. Le fruit de la prière est la foi. Le fruit de la foi est l’amour. Le fruit de l’amour est le service. Le fruit du service est la paix » sont des mots tout simples de mère Teresa, qui continuent à retentir à mes oreilles depuis le 4 septembre 2016,  jour de sa canonisation.

 

 

 

 

 

 

Conférence sur Bernanos ( 25 mai 2016)

Georges Bernanos

Georges Bernanos

En cette fin du mois de mai, Gérard Hoffbeck, normalien et ancien maître de conférence au CUEJ, est venu au séminaire nous donner une conférence sur un auteur dont il est spécialiste, Georges Bernanos. Il a relevé le défi de nous faire connaître et comprendre un des plus grands écrivains catholiques du XXe siècle, dont les talents littéraires avaient des allures de vocation proprement sacerdotale, et nous a fait entrevoir les richesses spirituelles que ses romans recèlent.

 

 

 

 

 

Tournoi de football ( 21 mai 2016 )

Le samedi 21 mai, nous avons pris part au tournoi de football des séminaristes de France, à Orléans. Ce fut tout d’abord l’occasion fraternelle de rencontrer des séminaristes du reste de la France, avec lesquelles nous avons célébré une messe présidée par Mgr Blaquart, puis partagé un léger repas avant l’ouverture des jeux.

De cette première participation, nous sommes revenus avec une coupe ! Plus fort encore, nous l’avons remportée sans avoir marqué un seul but, ni en conséquence avoir gagné un seul match ! L’année jubilaire proclamée par le pape François a en effet valu aux derniers du classement de recevoir la coupe de la Miséricorde ! Heureux de cette récompense, et accueillis avec générosité par les familles de la Missio ad gentes d’Orléans, dont le presbytre Stefano a été formé à Strasbourg, nous avons célébré avec eux l’eucharistie dimanche matin.

Journée portes ouvertes ( 16.05 )

Notre recteur, le père Thomas Cornié, ayant constaté l’intérêt des différents groupes déjà passés et les nombreuses questions des fidèles du diocèse au sujet de notre séminaire, a décidé d’organiser les premières portes ouvertes du Redemptoris Mater le lundi de Pentecôte. Dès dix heure, les visites guidées se sont succédé les unes aux autres, jusqu’au soir, et des petits groupes attentifs, guidés par le père Thomas ou des séminaristes, ont pu découvrir les bâtiments du séminaire, de la chapelle à l’intriguant sanctuaire de la Parole, et la formation qu’on y reçoit.

 

affiche portes ouvertes

 

 

 

Conférences sur le discernement spirituel chez les Pères (du 02 au 04 mai 2016)

Mme Mariette Canévet, professeur émérite d’Anciennes littératures chrétiennes, et jusqu’en 2004 enseignante à la Faculté de théologie catholique de Strasbourg, est venue au début du mois de mai donner aux séminaristes des entretiens sur le discernement spirituel chez les Pères du désert. Avec clarté, passion et même humour, elle a su nous transmettre, en quelques trop brèves heures, les richesses de la tradition patristique sur le combat spirituel.

 

 

 

 

Visite de groupes de jeunes (avril et mai 2016)

Deux groupes de jeunes adolescents sont venus, de Dijon à la fin du mois d’avril, puis au milieu du mois de mai de Soulzmatt pour visiter notre séminaire et découvrir ce qu’est être séminariste. Le recteur les a guidés dans les bâtiments en leur exposant l’histoire des lieux, puis quelques séminaristes ont témoigné de leur expérience et de leur vocation.

 

Evangélisation sur les places (dimanches du temps pascal)

Suivant la tradition du Chemin néocatéchuménal, et encouragés par le Pape François, les séminaristes ont participé avec les communautés de Strasbourg à des temps d’évangélisation sur la place de la cathédrale, tous les dimanches du temps pascal. Témoigner de l’amour de Dieu, annoncer sa gloire, porter au monde la joie de la Résurrection, voilà les tâches premières du prêtre, aussi ces missions pascales, sous la pluie ou le grand soleil, ont été pour les séminaristes un temps favorable de formation pour répondre à leur vocation mais aussi, plus fondamentalement, pour accomplir leur ministère de baptisé.

 

 

 

 

Abattage d’un arbre (22 avril)

Un arbre pourri à sa base menaçait de tomber sur la maison. Grâce à l’ingéniosité d’André Roesch aidé par son fils Jean-Thomas, nous avons pu résoudre ce problème. Regardez ces images elles sont impressionnantes.

Un grand merci à André Roesch.

                                                                                  (Faites Play et attendez 30 secondes)

Pèlerinage pascal et lectorat de Pierre (du 11 avril au 15 avril 2016)

Après Pâques, le Christ ressuscité envoie ses disciples témoigner à travers le monde ; il est de tradition, dans les séminaires Redemptoris Mater, de rappeler cette mission par un pèlerinage pascal, que nous avons fait cette année après la semaine in albis, en parcourant différentes étapes entre Strasbourg et Lyon.

Lons-le-Saunier

Le lundi 11 avril, nous sommes partis de Strasbourg pour Lons-le-Saunier, charmante petite ville cachée au cœur du Jura où se trouve une toute nouvelle communauté ad gentes qu’accompagne Osvaldo, un de nos séminaristes. Nous avons célébré l’eucharistie avec les familles, qui nous ont ensuite offert de copieuses agapes avant de nous accueillir chez elles pour la nuit. 

Lyon

C’est vers Lyon que nous nous sommes dirigés le lendemain, pour une journée chargée de visites : nous avons commencé par l’amphithéâtre des Trois Gaules, lieu du martyr des premières communautés connues en Gaule, et parmi lesquelles on connaît notamment Sainte Blandine et Saint Pothin, puis vinrent l’église Saint Bonaventure, l’église de Saint Nizier, où est enterrée la Vénérable Pauline-Marie Jaricot, fondatrice de l’œuvre de la Propagation de la foi, la primatiale Saint Jean, la basilique Notre-Dame de Fourvière après une fatigante ascension, et enfin le vieux Lyon. Cette exigeante journée se clôturât par l’eucharistie avec les communautés ad gentes de Lyon. 

Ars

Le mercredi matin, le pèlerinage se poursuivit au sanctuaire d’Ars, sur les traces du passage de Saint Jean-Marie Vianney, patron des curés du monde entier et appui des vocations sacerdotales. L’humble village est encore empreint de la simplicité et de la force de ce petit curé de campagne, de son dévouement total à son service et à l’apostolat de la miséricorde, qui ont été pour nous un exemple et un encouragement. La messe, célébrée devant son corps, fut l’occasion de confier le séminaire à sa vigilante intercession. 

Paray-le-Monial

Après une brève halte à Cluny, nous sommes arrivés mercredi soir à Paray-le-Monial, où le père Jean-Marie Baguenard, responsable des séminaristes du diocèse d’Autun, nous a accueillis avec générosité à la maison Saint François de Sales. Le lendemain matin, guidés par le père Jean-Marie puis par le recteur du sanctuaire, le père Benoît, nous avons visité Paray-le-Monial où, comme à Ars, et à l’occasion de cette année de la miséricorde, il nous a été donné de nous approcher un peu du mystère de l’amour brûlant du Sacré-Cœur de Jésus, à travers les figures de Sainte Marguerite-Marie Alacoque et de son confesseur Saint Claude de la Colombière. 

Mâcon

En début d’après-midi, ce même jeudi 14 avril, nous sommes partis pour Mâcon, ultime étape de notre pèlerinage, où Pierre Dhaussy a reçu le ministère du lectorat des mains de Mgr Rivière, qui présidait avec une affection paternelle l’eucharistie des communautés ad gentes. Celle-ci fut suivie d’agapes, en plein air grâce à la douceur de la soirée, et du rituel hébergement dans les familles. Le lendemain matin, retour à Strasbourg pour la préparation des examens finaux, non sans une rapide étape à la surprenante chapelle de Ronchamp, dont l’art du vitrail a inspiré ceux de notre sanctuaire de la Parole. 

Envoi de 250 familles du Chemin néocatéchuménal par le Pape François (18 mars 2016)

Accomplissez votre mission « par amour de l’Église notre Mère, de l’unité de cette mère féconde », demande le pape François aux membres du Chemin néocatéchuménal.

Le pape a en effet envoyé en mission d’évangélisation environ 250 familles avec leurs enfants, en présence de quelques milliers de frères et sœurs des communautés du Chemin, ce vendredi 18 mars, dans la salle Paul VI du Vatican.

Notre séminaire était naturellement présent. Nous étions tout particulièrement attentifs car le Pape, au cours de cette audience, a envoyé une nouvelle Missio Ad gentes à Mulhouse.

« Jésus a non seulement fondé l’Église pour nous, mais il nous a fondés comme Église, a souligné le pape. L’Église n’est pas un instrument pour nous : nous sommes l’Église. »

« C’est d’elle que nous sommes nés à nouveau, a-t-il continué, d’elle que nous sommes nourris avec le Pain de vie, d’elle que nous recevons les paroles de vie, que nous sommes pardonnés et accompagnés à la maison. »

« Garder votre charisme ! a exhorté le pape François. Comment ? En suivant la voie maîtresse : l’unité humble et obéissante. »

Voici une traduction complète du message du pape.

Discours en langue française!

(© Traduction de Zenit, Constance Roques)

Passage des séminaristes du Séminaire Redemptoris Mater du diocèse de Haarlem, Amsterdam (16/17 mars 2016)

Le mercredi 16 mars au soir, les 16 séminaristes du Redemptoris Mater d’Amsterdam, accompagnés de leur vice-recteur José Manuel, ont fait étape à Strasbourg sur leur chemin pour l’audience avec le pape François. C’est dans une joyeuse fraternité que nous les avons accueillis pour le dîner, moment d’échanges mêlés d’espagnol, d’italien, d’anglais et d’allemand. Après une nuit reposante chez les frères ou au séminaire même, nous avons partagé le petit-déjeuner avant qu’ils ne reprennent la route pour le Vatican où nous nous sommes retrouvés le lendemain.

Une soirée avec le père Vincent-Marie Meyer (4 février 2016)

 

Le père Vincent-Marie Meyer, vicaire épiscopale de la ville de Mulhouse, est venu célébrer l’eucharistie et partager le repas avec notre communauté en ce jeudi soir. Ce fut l’occasion à travers nos échanges de le connaître plus amplement. Nous avons été surpris d’apprendre qu’il avait découvert la réalité du Chemin, non pas en France mais en Espagne alors qu’il étudiait le droit canon. Il nous a fait part par ailleurs de sa préoccupation missionnaire pour la ville où il exerce son ministère.

 

 

 

Admission de Pierre Dhaussy à Romanèche-Thorins (23 janvier 2016)

 

Même si l’église était bien froide nous étions tous très heureux d’accompagner Pierre dans cette étape importante. La célébration a été présidée par monseigneur Benoît Rivière évêque d’Autun, Chalon et Mâcon. Il a exprimé au cours de l’homélie sa joie d’accueillir Pierre dans son diocèse.

Porte à porte à Villers lès Nancy (16 janvier 2016)

 

La neige était au rendez-vous mais elle ne nous a pas découragé pour aller de maison en maison porter des invitations pour une catéchèse pour adultes à l’église Saint Bernard. Nous avons semé et nous prions maintenant pour que le « grain jeté en terre » grandisse.

DSC_3164

Fête de Noël avec les collaborateurs du séminaire (18 décembre 2015)

 

Cette fête est une façon simple mais sincère de dire un grand merci à tous ceux qui au long de l’année travaillent pour le séminaire (comptabilité, cours de français, conseil d’administration, bricolage etc.). Après la célébration des vêpres nous avons partagé ensemble un repas  qui s’est conclu par des chants de Noël.

Mission dans les rues de Cronenbourg (décembre 2015)

 

Au cours du temps liturgique de l’avent, nous avons accompagné les familles de la Missio ad gentes dans les rues et places du quartier de Cronenbourg à Strasbourg. Des chants de Noël et des chants de joie tirés des psaumes questionnaient les passants et les faisaient s’approcher de nous curieux de connaître ce qui nous motivait. De nombreux échanges ont été possibles. Nous étions un peu en ces jours comme les anges qui allèrent au soir de Noël à la rencontre des bergers leur annoncer la naissance du Sauveur.

DSC_0643

 

Des nouvelles de Giacomo

 

Je suis dans une équipe de catéchistes itinérants, responsable d’une zone formée par deux états mexicains : Guerrero et Morelos ; l’équipe est formée d’un couple mexicain, d’un prêtre paraguayen et de moi. Les villes les plus grandes et les plus connues où il y a des communautés sont Cuernavaca, Chilpancingo et Acapulco. Nous nous occupons donc des passages des premières communautés, des annonces, des équipes locales, des visites aux communautés, des visites aux curés et aux évêques en vue d’ouvrir le chemin.

Zone giacomo

Je cherche à perfectionner mon espagnol et aussi les chants en espagnol, étant donné que je suis l’unique chantre de l’équipe. La grosse difficulté de la zone est due à la criminalité : il s’agit d’une région où le commerce de la drogue est très important. Il y a beaucoup de corruption, d’homicides et d’enlèvements.

Nous avons pas mal de travail, donc je ne peux pas profiter de la magnifique plage d’Acapulco, la ville où nous vivons. Cependant, la vie itinérante est une grâce: d’une part, c’est un moment important pour ma conversion et ma vocation; d’autre part, c’est une expérience concrète d’évangélisation. En tout cas, priez pour moi, j’en ai besoin!

Jpeg

Réfection des volets (du 23 novembre au 06 décembre)

 

Francis et Bernard, deux retraités de la première communauté de Niort, sont déjà venus à plusieurs reprises nous aider. Cette fois-ci, ils se sont lancés dans la réfection des volets de la maison principale. Le travail n’a pas été facile mais le résultat est là. Merci à tous les deux pour cette première tranche de travaux !

Congrès pour les 50 ans de Presbyterorum ordinis et Optatam totius (19-20 novembre 2015)

 

Le père Thomas Cornié a participé en ce mois de novembre à un congrès organisé, par la Congrégation pour le clergé, pour célébrer les cinquante ans des documents du Concile Vatican II touchant à la formation et à la vie des prêtres : Presbyterorum ordinis et Optatam totius. De nombreux évêques et théologiens ont enrichi ces deux jours de leur contribution mais c’est le pape François tout particulièrement qui, par son intervention, a marqué les esprits.

(Voir le discours en langue italienne : http://w2.vatican.va/content/francesco/it/speeches/2015/november/documents/papa-francesco_20151120_formazione-sacerdoti.html).

photo audience pape

Le pape a affirmé entre autre : « Un prêtre ne peut pas perdre ses racines, il reste un homme du peuple et de la culture qui l’a généré ; nos racines nous aident à nous souvenir qui nous sommes et d’où le Seigneur nous a appelé ». Certainement le pape parlait de notre famille, mais comment ne pas penser aussi à nos communautés où pour certain d’entre nous, nous avons entendu parler de Dieu d’une manière vivante pour la première fois et avons appris les balbutiements de la prière !

 

Rencontre avec les sœurs de Rosheim (11 novembre 2015)

 

Voilà une tradition bien ancrée ! Au début de l’année universitaire nous rencontrons nos marraines (chaque séminariste est confié à la prière d’une bénédictine de Rosheim). Pour beaucoup parmi les séminaristes, c’était la première fois qu’ils voyaient sœur Radegonde-Marie avec le voile. Elle a pris l’habit monastique cet été alors que le séminaire était fermé. Après un échange sur les dernières nouvelles de nos maisons respectives nous avons partagé un repas.

 

 

 

Convivence des séminaristes à Porto San Giorgio 2015, (10-13/09/2015)

Au début de chaque année pastorale, les responsables au niveau international du Chemin (Kiko, Carmen et le père Mario) prêchent une retraite pour tous les jeunes des communautés qui se sentent appelés à entrer dans un séminaire Redemptoris Mater. Durant quatre jours, aidés par le sacrement de la Réconciliation, les prières quotidiennes et la « scrutation » de la Parole de Dieu ainsi que de l’eucharistie ces jeunes sont amenés à faire un choix décisif pour leur vie. Cette année, trois nouveaux séminaires ont été ouverts: à Bayonne (Mgr Marc Aillet était présent), en Estonie (l’évêque de Tallinn Mgr Philippe Jourdan, Français d’origine, assistait lui aussi à la rencontre) et à Bridgeport (Connecticut, USA). Deux nouveaux jeunes ont été envoyés à notre séminaire: Stefano provenant de Calabre dans le sud de l’Italie et Etienne originaire de Paris. La messe de conclusion a été présidée par le cardinal George Pell, préfet du nouveau Secrétariat pour l’économie au Vatican qui a exhorté tout les jeunes, prêts à partir pour leur nouvelle destination, à s’appuyer sur le Seigneur. Il nous a demandé aussi de prier pour le prochain synode sur la famille.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pèlerinage à Lourdes (14-30/08/2015)

 

 

 

Pour commencer notre nouvelle année d’études 2015-2016, le Seigneur nous a fait le grand cadeau d’aller rendre visite à sa Mère au Sanctuaire de Lourdes.
Une fois sur place, nous nous sommes mis au service du Sanctuaire: en aidant les pèlerins à méditer sur le chemin de Croix, en leur faisant connaître le message de Lourdes à travers le parcours des « pas de Bernadette », en assurant le service liturgique aux différents offices du Sanctuaire, et bien d’autres activités.
Ce pèlerinage a été pour nous, les séminaristes, un renouvellement spirituel.

Nous avons aussi confié aux pieds de la sainte Vierge notre nouvelle année qui commence, mais aussi toutes les intentions de prière de nos familles et communautés respectives, de nos formateurs, de tous ceux et celles qui nous aident au séminaire et tout particulièrement de celles de nos bienfaiteurs.

 

Envoi d’un groupe de séminaristes en mission

Convivence d’itinérants Porto San-Giorgio 2015 (16-21/06/2015)

Après avoir fini leurs études de Licence en Théologie Giuseppe (Italie), Osvaldo (Paraguay), Giacomo (Italie) et Joseph (Inde) sont partis en Italie, accompagnés par notre Recteur, le Père Thomas Cornié, pour vivre une semaine de retraite spirituelle en vue de se préparer à partir en itinérance (temps de mission). Plusieurs centaines de frères et soeurs du Chemin s’étaient réunis autour des initiateurs du Chemin Néocatéchuménal, certains en vue de partager leur expérience d’évangélisation, d’autres pour partir en mission. Voilà la destination de nos séminaristes pour le temps de mission dans le cadre de leur formation : Giuseppe sera dans la deuxième équipe itinérante du nord de la France; Osvaldo accompagnera le prêtre de la Missio ad Gentes de Lons-le-Saunier; Giacomo sera avec l’équipe itinérante de la zone sud du Mexique; Joseph aidera deux prêtres, Antoine et Oscar, ayant un ministère dans le diocèse de Dijon.

 

 

 

 

 

 

 

Messe de clôture de l’année 2014-2015 (28/05/2015)

Au séminaire, nous avons la tradition de célébrer une messe d’action de grâce pour la clôture de l’année de formation. Nous avons célébré solennellement une messe en l’honneur du Saint Patron du séminaire: Saint Barnabé. 

Nous en avons profité pour faire un bilan de l’année. Nous avons conclu la soirée avec un « Asado » (Barbecue) préparé par nos frères du Paraguay. Ce fut pour nous un moment de joie et convivialité.

 

 

 

 

 

 

 

Conférences sur le Canon de l’Ancien Testament    (27-28/05/2015)

 

DSC_1831

 

 

 

Après avoir fini nos examens nous avons eu la joie d’avoir accueilli  le professeur Romina Vergari qui par ailleurs suit le chemin depuis de nombreuses années. Celle-ci après avoir effectué pendant trois ans un travail de recherche auprès de la Faculté de Théologie protestante de l’Université de Strasbourg,  a souhaité avant son départ, nous donner une série de conférences sur le Canon de l’Ancien Testament.

Un grand merci à Romina pour sa disponibilité et la passion qu’elle nous a transmise pour l’étude de la Bible.

 

Rencontre vocationnelle à Brescia    (24/05/2015)

 

A l’appel des initiateurs du Chemin néocatéchuménal, Kiko et Carmen, nous nous sommes rendus à Brescia avec quelques frères des communautés de Strasbourg. La rencontre a été précédée, pour notre groupe provenant d’Alsace, par la célébration de la veillée de Pentecôte dans une maison du diocèse de Milan près de Varese. Nous avons demandé à l’Esprit Saint de préparer nos cœurs au jour suivant.

 

 

 


Après l’annonce du kérygme par Kiko, l’homélie de l’évêque de Brescia Luciano Monari, et une exhortation du père Mario originaire de Brescia, nous avons supplié intensément le Seigneur qu’il suscite de nombreuses vocations dans son Eglise.

 

 

Nous avons alors assisté à un spectacle surprenant : des jeunes hommes se sont levés pour manifester leur désir d’entrer au séminaire, des jeunes filles de même soit pour partir pour l’évangélisation de l’Asie soit pour entrer au monastère, des familles entières sont montées sur le podium pour demander la prière de l’Eglise pour confirmer leur désir de partir en mission. Quel encouragement pour un séminaire missionnaire comme le nôtre !