« Tour de France » (du 28 mai au 5 juin 2019)

Comme l’année dernière, nous avons profité de la fin des examens pour faire un pèlerinage dans le Nord de la France, visitant les grands saints qui ont marqué l’histoire du pays, et les communautés du Chemin que nous n’avions pas pu voir en 2018.

La Normandie

Depuis Strasbourg, nous avons commencé par rejoindre l’Ouest de la France, en nous arrêtant d’abord à Lisieux, pour prier et découvrir la famille Martin. Aux côtés de la petite Sainte Thérèse, si attentive aux vocations sacerdotales, nous avons aussi rencontré Louis et Zélie, figures patronales de la famille chrétienne. Nous avons aussi visité Caen, où nous avons découvert la vie de Saint Jean Eudes, un des fondateurs de la spiritualité sacerdotale française, avant de visiter le mémorial du Débarquement et la plage d’Arromanches. L’étape normande fut aussi pour nous l’occasion de nous reposer à la campagne, dans une charmante maison prêtée par des frères du Chemin.

La Bretagne

La seconde région que nous avons visitée fut la Bretagne, tout d’abord la ville de Saint Malo, cité corsaire où Jeanne Jugan fonda la première maison des Petites sœurs des pauvres, puis le Mont Saint Michel, merveille architecturale et normande de la vie monastique. Après une nuit à Avranches, nous sommes partis pour Solesmes, où l’abbé et sa communauté nous ont offert l’hospitalité avec une simplicité et une charité édifiante. La liturgie et la fraternité des bénédictins, avec lesquels nous avons partagé la messe, les offices, le déjeuner et la récréation, nous ont beaucoup réjouis.

Niort

Plus au Sud encore, et après un trajet écrasant de chaleur, nous sommes arrivés à Niort, où la communauté du Chemin, dont fait partie notre recteur, nous a très bien accueillis. Après une première nuit chez les frères, nous sommes allés visiter Poitiers, sa cathédrale et son splendide baptistère, sur les pas de son évêque Hilaire, Père de l’Eglise. Le samedi soir, nous avons célébré une eucharistie d’une très grande beauté avec la communauté du Chemin, suivie d’agapes dans la tiédeur du soir.

Orléans

Après Niort, nous sommes partis pour Orléans, et l’ordination presbytérale de Giuseppe Tronco, moment fort pour nous dans ce pèlerinage, nous avons été témoins de la grâce de Dieu. Nous avons vu comment le Seigneur a agi tout au long de la formation de Giuseppe, nous étions spectateurs de la puissance de Dieu, qu’a fait de Giuseppe prêtre de son Église pour le diocèse d’Orléans. C’était une très belle eucharistie d’ordination servie par nos séminaristes, suivi par un grand dîner festif qui a réuni les paroissiens de saint Jean de la Ruelle, les frères des communautés de Strasbourg et d’Orléans. Avant de monter à Paris, nous avons fait étape à Chartres, pour voir en pèlerins la cathédrale Notre-Dame et contempler sa « jeune splendeur ».

Paris

La dernière étape de notre périple fut Paris. Dès l’arrivée, nous sommes allés nous recueillir sur la tombe de Danielle Bonomi, notre catéchiste. Dans la soirée, nous avons aussi vu le Sacré Cœur, le martyrium de Montmartre où fut prononcé le vœu fondateur de la Compagnie de Jésus, et beaucoup d’embouteillages. Le lendemain matin, après une nuit chez les frères, nous avions rendez-vous au musée des martyrs des Missions étrangères de Paris, un lieu hautement significatifs pour notre séminaire international et missionnaire. Nous avons visité ensuite la rue du Bac, et Sainte Catherine Labouré, ainsi que la chapelle où est exposé le corps intact de Saint Vincent de Paul. Nous nous sommes ensuite promené dans Paris, jusqu’à sa cathédrale sinistrée, puis avons terminé notre journée à la Sainte Chapelle, écrin merveilleux du gothique rayonnant. Le soir, les communautés de la paroisse Saint Honoré d’Eylau nous ont accueillis avec chaleur pour une eucharistie, suivie d’agapes. Le lendemain enfin, l’épouse du directeur du Louvre nous a fait visiter le premier musée du monde, en faisant étape devant ses plus grands chefs-d’œuvre. C’est par là que nous avons terminé notre Tour de France, avant de rentrer à Strasbourg.

Cours de Bioéthique (du 20 au 24 mai 2019)

Le Père Luc George, recteur du séminaire Redemptoris Mater de Haarlem-Amsterdam, est venu nous donner des cours de bioéthique, durant une semaine. Nous avons parcouru les grandes thématiques de la morale appliquée, pour certaines d’une actualité brûlantes, et le Père Luc nous a souvent aussi partagé son expérience pastorale, ce qui a donné un relief particulier aux enseignements théoriques. Nous avons eu la joie de suivre ces cours avec les séminaristes du Grand Séminaire, qui sont venus tous les matins nous rejoindre dans la bibliothèque, et ont partagé avec nous les pauses café et les repas dans un véritable esprit d’unité. Le professeur Xavier Ducrocq, chef du service de neurologie au CHR de Metz, est venu le lundi après-midi, pour nous donner une conférence sur l’approche scientifique de la fin de la vie.

Conférence de l’archevêque dans notre séminaire (16 avril 2019)

Depuis maintenant plus d’un an, les deux grands séminaires de Strasbourg, celui de la Montagne verte et celui de la rue des Frères, se retrouvent pour recevoir un enseignement de Mgr Ravel. Pour la première fois cependant, cette réunion a eu lieu dans notre maison. Nos deux communautés au complet, séminaristes, formateurs et femmes en mission, se sont donc retrouvées pour les vêpres, dans le sanctuaire de la Parole, se sont mêlées pour un bon repas, dans notre salle à manger ainsi remplie, puis ont écouté attentivement Mgr Ravel nous partager ses réflexions sur le sacerdoce et le baptême, élaborées à partir d’une homélie célèbre de Saint Augustin (Sermo 355) , qui s’ouvre par ces mots : « Nous vivons ici avec vous, et nous vivons pour vous. Notre but et notre souhait est de vivre auprès du Christ, avec vous, sans fin. »

Portes ouvertes (8 mai 2019)

Ce mercredi 8 mai, le séminaire a ouvert ses portes pour une journée de visites. Malgré la pluie battante, de nombreuses personnes, seuls ou en familles, voisins ou paroissiens plus lointains, ont suivi les séminaristes qui les ont guidé dans les parties communes du Collège. Beaucoup ont pu ainsi découvrir, parfois avec étonnement, les réalités concrètes du séminaire, ses moments de prière, ses lieux de vie, son rythme quotidien.

Visite de Mgr Ravel (30 avril 2019)

Le séminaire a eu la joie d’accueillir en ses murs son archevêque, Mgr Ravel, qui est venu visiter notre communauté le mardi 30 avril. Après les vêpres, l’archevêque a pris le temps de discuter avec les séminaristes. Il nous a partagé certaines de ses expériences pastorales, comme prêtre ou comme évêque, et nous a écouté et interrogé sur les diverses réalités ecclésiales que nous avons pu connaître, dans nos pays d’origine ou au fil de notre temps de formation, ainsi que sur les éventuelles difficultés rencontrées à nous insérer dans le contexte français. Nous avons ensuite dîné ensemble, concluant la visite par quelques chants en espagnol ou en italien.

Acolytat d’Osvaldo (7 avril 2019)

Le 7 avril dernier a eu lieu l’institution à l’acolytat d’un de nos séminaristes, Osvaldo Segovia Gali, pour le diocèse d’Autun. La célébration a été présidée par Mgr Rivière. Une très belle liturgie servie par nos séminaristes a réuni les frères et sœurs des communautés de Mâcon, ainsi que des paroissiens de la paroisse St Marie aux Vignes. Après la messe, nous avons partagé un buffet festif, qui fut l’occasion de riches échanges entre les participants.

Visite de Mgr Jean Luc Liénard  (8 avril 2019)

Le Père Jean Luc Liénard, vicaire général du diocèse de Strasbourg, est venu dans notre maison de formation le 8 avril. Bien qu’il ait toujours été proche de notre séminaire, Mgr Liénard n’avait pas eu l’occasion de venir célébrer l’eucharistie ici depuis un certain temps. Sa bienveillance amicale s’est exprimée dans son homélie, et durant le repas que nous avons ensuite pris ensemble.


Fête de Noël du séminaire et institution au ministère de Lecteur de quatre de nos séminaristes (20 décembre 2018)

Le 20 décembre dernier a eu lieu la fête de Noël annuelle du séminaire, avec pour particularité que quatre de nos séminaristes (Osvaldo pour le diocèse d’Autun, et pour le diocèse de Strasbourg, Francisco, Efraïn et Etienne) ont été institués lecteurs, au cours d’une célébration eucharistique présidée par notre archevêque Mgr Ravel, qui fut présent à toutes les étapes de cette soirée. Le doyen de la Faculté de théologie et ses assesseurs, le Supérieur et plusieurs séminaristes du Grand Séminaire étaient aussi présents, ce qui nous a remplis de joie.

Cette soirée, qui s’est déroulée avec les frères des communautés et les collaborateurs les plus proches du séminaire, a été véritablement chaleureuse et réjouissante. Pendant la fête, les séminaristes ont donné un concert de chants de Noël qui a été accueilli avec applaudissements et allégresse.

Eucharistie

Fête de Noël